En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies
OK

Tumeur du médiastin


Le médiastin est la région anatomique située entre les deux poumons, en arrière du sternum et contenant le cœur, la trachée et les bronches, le thymus, l’œsophage, les gros vaisseaux sanguins et lymphatiques et des nerfs. Il est subdivisé en 3 zones d’avant en arrière : médiastin antérieur, moyen et postérieur.

Chacune de ses zones peut être le siège de différentes tumeurs développées aux dépens des structures quelle contient. Les 2/3 de ces tumeurs sont bénignes. Voici les principaux types de tumeurs médiastinales :
- Médiastin antérieur (localisation la plus fréquente des tumeurs) : goitre thyroïdien, thymomes, lymphome, kystes congénitaux, tumeurs germinales.
- Médiastin moyen : goitre thyroïdien, tumeur trachéale ou bronchique, lymphome, ganglions pathologiques (infectieux, tumoraux ou en rapport avec une sarcoïdose).
- Médiastin postérieur : tumeur de l’œsophage ou développées à partir des nerfs.

Quelque soit les modalités de découverte d’une tumeur médiastinale, il est réalisé un bilan qui associe de façon variable en fonction des cas :
- Une évaluation radiologique : par la radiographie, le scanner injecté et/ou l’IRM thoracique. Ces examens ont pour but de localiser précisément la tumeur, d’analyser ses rapports avec les structures voisines, d’évaluer sa taille et d’orienter le diagnostic. La scintigraphie à l’iode peut compléter ce bilan en cas de suspicion de goitre thyroïdien. Le TEP scanner permet de réaliser un bilan d’extension local et à distance de tumeurs cancéreuses.
- Une évaluation biologique : une prise de sang permet de doser des marqueurs spécifiques de certaines tumeurs.
- Un prélèvement de la tumeur (ou biopsie) : celui-ci peut être réalisé selon les cas par echoendoscopie, ponction sous scanner, médiastinoscopie ou médiastinotomie, thoracoscopie (voir chapitres correspondants). Dans certains cas, aucun prélèvement préopératoire n’est possible, et la tumeur doit être retirée chirurgicalement d’emblée.

Quel traitement ?
Le bilan réalisé permet d’orienter le diagnostic. Selon le type de tumeur le traitement peut être médical (traitements oraux ou en perfusion), chirurgical ou associer les deux. Le traitement chirurgical consistera en l’ablation de la tumeur, ce qui est détaillé dans le chapitre « ablation de tumeur médiastinale »


 

 
mentions légales